Ecole Privée des Techniques Economiques et Commerciales
Ecole Privée des Techniques Economiques et Commerciales

Pensée du jour

Combien de lampes merveilleuses faut-il avoir maniées pour reconnaître que la vraie lampe merveilleuse est ou le hasard, ou le travail, ou le génie?
Balsac

20130120-011050.jpg

Vivre c’est la chose la plus rare dans ce monde. La plupart des gens ne font qu’exister’

Oscar Wilde

La différence entre l’Homme et l’animal, c’est qu’un animal n’a pas la dimension de perversité que l’être humain peut avoir.

L’Homme est une machine fragile, qui peut être extraordinairement géniale, comme extraordinairement horrible.

Frank Meylan

0 Réponse
  1. Senhaji

    Bravo Lalla Fatema Zohra Je t encourage à écrire sur les
    problèmes que les citoyens rencontrent. C est comme ça que le Maroc
    peut se développer et sortir de l impasse. Bon courage et à bientôt

  2. sekkat

    L’Homme une machine fragile, oui très fragile, l’école alami en a brisé des centaines. Je n’étais pas déçu de voir un immeuble à la place.

    1. Bonjour M. Sekkat
      Merci pour votre commentaire, pour ce qui est de l’école Alami, je suis d’accord avec vous elle en a brisé plus d’un. Mais elle a aussi forme plus d’un.
      Voir un immeuble hideux à sa place me prouve tout simplement qu’on a du respect que pour l’argent et aucun pour le patrimoine et l’histoire de notre pays, même si ne nous sommes pas d’accord avec l’enseignement qu’elle offrait, le bâtiment reste un bien historique détruit par l’amour de l’enrichissement matériel.

  3. le marocain

    Un jour,je suis parti au 3 éme arrondissement à Oujda(Lazret)pour demander une copie intégrale de l’extrait de mon fils.
    Je me suis présenté avec mon livret d’état civil,je demande une photo intégrale de l’extrait de mon fils, Monsieur ,
    -Oui, vous avez une vignette ?
    -Allez chercher une !
    -Oui
    -je suis parti chercher ou acheter cette dernière
    -Voilà, Monsieur
    Il reçoit le livret,,et colle un bout de cette vignette sur la page de l’extrait demander
    -Revenez demain.
    -Mais j’habite à Taourirt Monsieur
    -Peu importe
    -Ca fait Monsieur plus de 200 kms aller et retour .
    -Arrivé au bout du souffle car il ne veut rien entendre, je lui ai demandé le bureau du Responsable
    -Allez y le chercher vous même
    -Je perds mon sang froid,et je lui répond que je suis pas son khamass.
    Une discussion s’enflamme entre nous deux,et survient 2 fonctionnaires,chacun me dis qu’il est le responsable
    -Devant,j’ai remarqué une femme et un homme
    -J’ai répondu alors lequel de vous est responsables,messieurs ?
    -C’est ainsi que la femme m’a prise par le bras et m’avait conduit dans u bureau.Elle a pris mon livret de famille,et a appelée une autre femme a qui elle a donné l’ordre de préparer une photo intégrale.
    Lors de la discussion elle m’a dit que ce fonctionnaire reçoit les documents jusqu’a ce que tout le monde est parti,alors il commence a rédiger les documents demandés.
    (Sur ce, j’ai reçu mon document et je suis revenu à ma résidence.

    Pour ne pas dire que notre administration est mal dirigée et n’a pas de moyen de travailler dans la certitude. On écrit les noms,les prénoms comme bon leur semble
    (psv)

  4. le marocain

    (un autre commentaire)
    Celà s’est passé en 2004)
    Je viens de perdre une fille suite à une grave maladie.
    Après 3 jours,je suis parti à Oujda,commune de bab El gharbi,pour mettre le livret de famille à jour. Malheureusement, les fonctionnaires observents une grève de 3 jours. C’est ainsi que je suis retourné à Taourirt,en attendant le jour de travail.
    C’est un jeudi,et je suis parti pour reprendre mon document et un extrait d’acte de dècés .
    Quelle fut ma surprise,en regardant la page concernant le titulaire du livret bien renseignée.
    Je suis MORT.
    au cours ‘une altercation avec le fonctionnaire,ce dernier a déchiré le livret de famille en le frappant contre son bureau. Pire encore,le responsable a fait collé une autre feuille avec des agrafes et au milieu de ce malheureux document qui m’a tenu compagnie de 1966 à 2004
    Alors j’ai pris mon malheur dans mon coeur,et j’ai quitté la commune.
    Je suis parti déjeuner chez un proche parent a qui j’ai raconté cette malheureuse affaire,en lui disant que je déposerai une plainte contre ce fonctionnaire.
    -Monsieur,vous savez bien que cette affaire risquera de durer plusieurs mois,sinon une ou 2 ans?
    J’ai quitté la ville avec une grande haine contre tout ce qui est fonctionnaire.
    Bref pour vous dire que ça m’a coûté presque 8000 dhs, de cette façon
    -Je suis parti à Tamanar pour refaire un autre livret,(dans lequel on a inscrit mes renseignements,ceux de ma femme)
    Là je dois inscrire ma premiere fille à Taourirt
    -2 enfants à Massa
    -Une fille à Sidi Ifni
    -Une fille à Sidi Bennour
    -un enfant à Oujda
    puis,j’ai rectifié une grave erreur de la part des anciens fonctionnaires de la ville de Taourirt’1945,concernant ma femme.
    En tout ça m’a pris plus de 2 ans car je voyage par occasion pour régler ces affaires

    Au fond notre administration est bien malade,et il faut faire attention lorsque on demande un document,car il faut le lire auprés de celui qui l’a délivre pour éviter les erreurs,avant qu’il soit trop tard

    Pour le Message Royal,je crois que rien ne sera changé tant qu’il n’y a pas ounition,puis de mis à pied des fonctionnaires incultes,et incapables. Nos fonctionnaires dans les communes, les municipalités sont d’un niveau du certificat d’études des années 1980

Laisser une Réponse